Zone de confort… Zone d’inconfort

Fanjeaux le, 6 Aout 2019

Zone de confort… ou zone d’inconfort…

Quelque soit la position que nous avons dans la société, nous devinons, nous comprenons que notre système évolue. Notre système évolue dans sa globalité… Les océans, le réchauffement climatique, les migrations… quelles soient humaine ou animal…

Notre capacité à figer les choses au profit du profit, et de la croissance, nous montre depuis quelques temps que nous sommes arrivés, voire avons même dépassé un système qui a connu son temps, et que nous pensions stable à tout point de vue !

Et non, la vie est un comme un arbre fruitier.

Avant de devenir le bel arbre sur lequel nous pouvons récolter des fruits, il n’en demeure pas moins, un être vivant qui a commencé à évoluer de façon simple… en tant que graine, puis pousse, puis arbuste, pour parvenir à se développer.

L’arbre nous amène à réfléchir sur notre civilisation. Comment ?
Il nous montre que la vie est un interminable cycle, où les saisons se succèdent les unes après les autres, où à l’intérieur de chacune d’elle, l’arbre devra apprendre à se défendre des agressions venues de l’extérieur.

Il y en une, à laquelle il ne peut rien faire….
C’est sa propre maladie, et sa propre fin pré - programmée.

Il voit chaque année, une partie de sa récolte dépérir et il sait par avance, qu’un fruit pourrit toujours de l’intérieur…

Nous savons nous protéger de l’extérieur, des invasions, des attaques, de la concurrence, mais pas de nos propres maux internes.

Aujourd’hui, nos économies sont à bout de souffle, en perte de sens, et nos indicateurs économiques sont très très plats…..

Que dire… ??? Que Faire… ???

Notre aptitude à résister, à feindre la réalité au profit de la rentabilité et de la croissance… et… au profit de nos peurs inconscientes, avec lesquelles nous nous manipulons nous mêmes.., avec lesquelles nous nous auto détruisons, et avec lesquelles nous programmons notre fin, comme Rome l’a fait.

Nos peurs sont NOS propres mécanismes qui nous bloquent dans notre capacité à évoluer.

… Peur de l’échec ?
… Peur de la réussite ?
… Peur de perdre ce que l’on a ?
… Peur de notre propre ombre ?
… Peur de mourir ?
… Peur d’être humilé ?
… Peur d’être rejeté ?
… Peu de se connaître ?

Autant de peurs qui nous poussent à rester dans notre zone de confort !!!

Mais est ce réellement notre zone de confort… ???
Je pense que non.. Oui certes notre zone de confort peut se déterminer par nos sécurités, nos habitudes….
Mais j’ai envie de déposer là, une question sur laquelle j’ai été amené à réfléchir il y a quelques mois.

Est il plus difficile de sortir de notre zone de confort ou d’inconfort….?

Les deux mon capitaine, mais nous nous focalisons très souvent sur la première, alors que la seconde est plus insidieuse, voire plus perfide dans son action, son déploiement.

Comment ?
Il peut arriver parfois que nous préférons entretenir des sentiments de culpablilité, de souffrance, de rancoeur, ou autres, qui donnent du sens à notre vie, car ainsi nous existons. Nous sommes vivants par notre mal être, et cela nous maintient en vie, nous donne une forme de suffisance qui nous pousse à rester dans notre zone de confort.

Rien d’anormal ??? Non, à partir du moment où nous nous centrons sur notre propre environnement, où nous gardons une pensée mécanique, binaire et non systémique.

La venue de toutes ces évolutions, nous montre que nous devons opérer un profond changement, et acquérir une aptitude à la résilience, mais comment ?

Prochain envoi le 26 août 2019.